Beaumonts nature en ville


Sorties, excursions et voyages naturalistes. PROGRAMME 2008-2009 by contributeur
novembre 21, 2008, 6:36
Filed under: Oiseaux, Projets en cours et à venir, Sorties – Annonces

par Pierre DELBOVE

Accessible en une demi-heure de métro du centre de la capitale, le parc des Beaumonts constitue un des espaces naturels situés en zone urbaine les plus attractifs de la proche banlieue parisienne.

Son site perché en bastion, ses paysages aux reliefs variés alliant forêt, vergers, savane boisée, prairies et coteaux, mares et rigoles, son panel d’ambiances visuelles et sonores, sa biodiversité et l’ensemble de ses richesses naturalistes, qui varient selon les saisons sans jamais tendre vers la banalité, en font un îlot refuge campagnard et un haut lieu pour les oiseaux, les amphibiens, les insectes en Île-de-France.

C’est d’abord et notamment son intérêt avifaunistique, révélé et étudié dès le début des années 90 par le montreuillois Pierre Rousset et d’autres ornithologues amateurs ralliés à la cause du site, qui a décidé la municipalité de Montreuil à le réaménager et à lui offrir un premier statut de protection (la Charte des Beaumonts) à la fin des années 1990.

Les études naturalistes pluridisciplinaires ultérieures et le regain d’attentions et d’activités impulsé par l’association locale BNeV (= Beaumonts Nature en Ville), lui ont valu enfin d’être classé zone Natura 2000 en janvier 2008.

Les conditions d’observation et la présence des oiseaux variant selon les saisons, on fera la distinction entre espèces :

- sédentaires (présentes toute l’année), tels le Faucon crécerelle, la Gallinule Poule d’eau, les Pics épeichette et épeiche, la plupart des mésanges, la Sittelle torchepot, le Bruant zizi… ;

- migratrices (vraies ou partielles, présentes quelques mois ou juste de passage) ; ainsi les Hiboux moyen-duc et des marais, les Alouettes des champs et lulu, les hirondelles et le Martinet noir, le Merle à plastron, les fauvettes et apparentés (les pouillots, les Rousserolles effarvatte et verderolle, l’Hypolaïs polyglotte), le Gobemouche noir, le Tarin des Aulnes ;

- D’autres espèces comme le Héron cendré, l’Épervier d’Europe, le Rougegorge familier, les grives, les roitelets, le Pinson des arbres, ont un statut mixte.

Nous aborderons l’identification visuelle et auditive, l’écologie et l’éthologie (= étude des comportements), des oiseaux rencontrés. Nous tenterons ainsi de mettre en parallèle leurs exigences vitales avec les mesures de protection et de gestion des milieux pratiquées au parc des Beaumonts. Notre attention s’élargira aux amphibiens et reptiles (grenouilles, crapauds, tritons, orvets), aux insectes (papillons…), aux plantes et arbres les plus caractéristiques (avec initiation à la typologie des peuplements végétaux d’Île-de-France), selon une approche proprement éclectique.

Contacts :
Pierre DELBOVE, 
guide animateur Nature, auteur, chargé d’études.
Culture & Nature, Sciences du Vivant & Environnement.
[Email]

 

Publicités