Beaumonts nature en ville


Les plantes des Beaumonts by beaumonts
décembre 30, 2008, 11:06
Filed under: Plantes, Rapports naturalistes

On trouve aux Beaumonts
plus de 200 espèces différentes de plantes.

>> Voir le rapport « Les plantes du parc des Beaumonts »
publié par Alain Thellier, président de l’ANCA, 
sur le site ESSF Beaumonts le 1er décembre 2008.

Le récapitulatif est en trois parties :

1. Les 218 espèces observées selon l’Atlas de la Flore de Seine-Saint-Denis (CBNBP).

2. Les 13 autres espèces vues par l’association « Les Amis naturalistes des Coteaux d’Avron » (ANCA) aux Beaumonts, non citées par le CBNBP.

3. Un rappel des espèces protégées, repérées à Montreuil.

Publicités


Journées « Biodiversité en ville » (1) by beaumonts
décembre 28, 2008, 1:06
Filed under: Événements, Biodiversité, La Ville de Montreuil, Semaine biodiversité

Montreuil. Du 11 au 17 mai 2009

Semaine « Biodiversité en ville »

Réunion préparatoire n°1, du 4 décembre 2008

Réunion à laquelle participaient :

des Conseils de quartier 
–  Jean-Moulin – Beaumonts 
–  Chanzy – Etienne-Marcel + coordination CCVL 

des Associations
– Amis de la Terre – Montreuil Est francilien
– APUM
– Association Chats des rues (ACR) 
– Association Espaces rencontres entre les hommes et les oiseaux (AERHO) 
– Beaumonts nature en ville
– Europe solidaire sans frontières 
– Jardin de la lune 
– Jardin des 8
– Les Buttes à Morel – Troc vert 
– Les Chlorophylliens
– Lez’arts dans les murs
– Montreuil Ville fleurie 
– Racines en ville 
– Rêve de terre + AMAP légumes et compagnie 
– Rêve de terre – Amis de la terre 
– Théatre de la Girandole 

- Un premier atelier de travail aura lieu jeudi 8 janvier 2009 à 19 h 30 et aura pour objectif la présentation par les associations et structures volontaires de leurs projets de participation.

- Lire, sur le site ESSF Beaumonts,
>>> le compte-rendu de la réunion
par Pierre-Luc VACHER, chargé de mission Environnement et Développement durable de la ville de Montreuil (93)

Commentaires fermés sur Journées « Biodiversité en ville » (1)


Les champignons des Beaumonts by beaumonts
décembre 15, 2008, 11:45
Filed under: Mycologie

Premières notes sur les champignons
du parc des Beaumonts

> André LANTZ
15 décembre 2008
Pour la liste des champignons observés, voir, sur ESSF Beaumonts, le tableau récapitulatif : Ebauche d’une liste des champignons au parc des Beaumonts (Montreuil, 93)

Si l’espace « naturel » du parc des Beaumonts présente un nombre appréciable d’insectes, tant en diversité qu’en populations, il n’est pas particulièrement riche en champignons.

On peut avancer quelques hypothèses pour tenter d’expliquer cette faible représentation du monde fongique.

a) La « savane » composée de graminées, d’apiacées et de divers arbustes est un milieu assez sec. La flore et les populations d’insectes thermophiles l’attestent. De plus sa situation élevée, balayée par les vents, favorise une évaporation rapide des précipitations et de la rosée, surtout en été et au début de l’automne.

b) La partie boisée du Parc Mabille pourrait sembler plus prometteuse. Cependant la majorité des essences qui la recouvre est constituée d’érables, de frênes et de robiniers faux acacias. Les feuillus tels que les chênes, hêtres, charmes, bouleaux, qui sont en général des essences vivant en symbiose avec des champignons, sont pratiquement inexistants. Enfin le lierre est omniprésent à la fois en recouvrement du sol et en accrochage sur les fûts et les branches de nombreux arbres.

c) Le parc, dont 70% du terrain se trouve sur d’anciennes carrières de gypse ne possède peut-être pas une couche suffisante d’humus propice à l’installation de champignons. En effet, lorsque le terrain a été acquis par la municipalité, les galeries ont été comblées par du mâchefer, des remblais de construction, des roches concassées, du sable et cendres d’incinération d’ordures ménagères.

A ces deux milieux, « savane » et parc Mabille, on peut adjoindre deux autres milieux : le milieu humide, constitué par les deux mares artificielles, et la partie paysagère, conçue avec des pelouses entretenues et plantées de diverses essences d’arbres et d’arbustes.

Lors de mes visites, j’ai privilégié la prospection des zones « naturelles » que j’avais déjà étudiées pour les microlépidoptères.

Cette année, l’apparition des sporophores (la partie qui porte les spores, c’est-à-dire le champignon dans le langage commun) a été assez tardive, comme dans le reste de la région parisienne.

De nombreux groupes ou familles de champignons n’ont pas été observés, comme les bolets, amanites, russules, lactaires, cortinaires…

J’ai cependant retrouvé des espèces communes liées aux milieux herbacés périurbains, comme les coprins et certaines psathyrelles, et les espèces saprophytes inféodées aux bois morts et débris ligneux dans le parc Mabille. Le marasme des feuilles de lierre est assez abondant, mais il faut écarter les feuilles de lierre vertes pour voir les feuilles mortes en décomposition où se fixe cette espèce.

Certaines espèces rudérales comme la lépiote déguenillée, la lépiote de Badham et le lépiste sordide se trouvent en lisère de la partie arborée. Cependant elles ne sont pas abondantes.

La liste est donc particulièrement courte, alors qu’il n’est pas exceptionnel de pouvoir comptabiliser plus d’une centaine d’espèces sur un site en une journée. Cela semble confirmer les remarques d’autres collègues mycologues de la société mycologique de France, en ce qui concerne le nombre très réduit de champignons du parc des Beaumonts.

D’autres espèces non identifiables par leurs seuls caractères macroscopiques ont été constatées mais n’ont pu être déterminées par examen microscopique car trop fragiles.

L’ébauche de liste présentée par ailleurs [1] est constituée de la division (Ascomycètes ; Basidiomycètes) suivi de la famille ou de la sous-classe ; du genre et de l’espèce. J’ai ajouté le milieu de vie (habitat) suivi de la zone géographique du parc, pour finir par la période d’observation des espèces.

Je compte réactualiser cette liste environ tous les trimestres si de nouvelles espèces apparaissent au fil des saisons. [De premiers compléments ont été introduits fin décembre 2008.]

André LANTZ 
Notes


La phalène brumeuse by contributeur
décembre 15, 2008, 2:16
Filed under: Insectes, Observations diverses, Papillons

OBSERVATION D’UNE PETITE GEOMETRE
EN CE DEBUT DECEMBRE

> André LANTZ 

Phalène brumeuse aux Beaumonts. déc. 2008

Phalène brumeuse aux Beaumonts. Cliché André Lantz, déc. 2008.

La bonne période d’observation des insectes est liée aux températures clémentes, au soleil et aux nombreuses fleurs qui attirent bon nombre d’entre eux.

Il existe cependant quelques rares insectes dont l’émergence ne se situe pas dans la « belle saison ». C’est le cas d’une petite géomètre (Operophtera brumata ; La phalène brumeuse) dont les dessins sont peu contrastés sur un fond uniforme gris-brun. Cette espèce possède une particularité pas très commune car seul le mâle est ailé. La femelle est aptère.

La livrée de cette espèce la rend invisible dans son milieu naturel. Comme c’est une espèce nocturne elle est attirée par la lumière et se pose aussi sur les murs des habitations où sa couleur sombre tranche avec le fond clair du support.

J’ai donc trouvé un exemplaire sur le mur du parc des Beaumonts le 7 décembre 2008 mais aussi quatre autres exemplaires sur les murs des rues de Montreuil (Rues des 4 ruelles ; Jean Moulin ; et Rapatel).

La chenille polyphage sortant au printemps peut commettre des dégâts importants dans les vergers et sur les arbres caducifoliés.

André Lantz ;  le 11 décembre 2008



L’AVENIR DE LA VIE by contributeur
décembre 11, 2008, 8:52
Filed under: 5. LES ENJEUX ECOLOGIQUES, Biodiversité, Ouvrages

[LECTURES]

> par Pierre DELBOVE

_________________________________________

 

Edward O. WILSON

L’AVENIR DE LA VIE

(The Future of Life, 2002 pour l’édition américaine)

Éditions du SEUIL, Paris, février 2003 pour la traduction française de Christian JEANMOUGIN.

Ancien chercheur à l’université de Harvard, spécialiste renommé des fourmis, de la discipline appelée sociobiologie et de l’écologie, le biologiste Edward O. WILSON consacre un deuxième ouvrage de fond à une propriété caractéristique du monde vivant : la biodiversité. Celle qui produit de la pluralité, de la multiplicité, de l’abondance, en une confondante démesure de types et d’espèces vivantes. Celle qui a vu l’émergence d’une espèce suffisamment originale pour se croire unique, voire supérieure aux autres, comme au-dessus du lot : la nôtre, l’espèce humaine.

Le dessein et l’urgence de ce livre procèdent d’un double constat dont les termes s’affrontent :

– d’un côté, la biodiversité semble potentiellement infinie, et d’une prodigalité apparemment inépuisable : elle a résisté à toutes les « crises » de la biosphère qui l’ont vu dramatiquement s’effondrer ; et des millions d’années d’évolution l’ont façonnée indépendamment de l’Homme, bien avant que notre espèce n’apparaisse sur Terre. Lire la suite



Les lépidoptères observés aux Beaumonts by beaumonts
décembre 6, 2008, 12:24
Filed under: Insectes, Papillons, Rapports naturalistes

Les Papillons des Beaumonts

Liste des espèces identifiées au 27 novembre 2008

> André LANTZ et Thierry LAUGIER

—————

Voir > > > l’inventaire détaillé et régulièrement mis à jour sur le site d’ESSF Beaumonts.

—————

L’inventaire présenté s’appuie essentiellement sur les observations réalisées au parc des Beaumonts par Thierry Laugier et André Lantz. Quelques espèces additionnelles ont pu être découvertes par d’autres observateurs comme Glaucopsyche alexis, l’azuré des cytises, une espèce fort rare.

Quelques espèces manquent au tableau comme Zygaena ephialtes (Zygène de la Coronille). Nous compléterons l’inventaire…

Certaines espèces ont deux noms communs.

Cet inventaire est mis à jour en fonction de nouvelles observations éventuelles.



          

Liste des espèces observées au 27 novembre 2008

 

SOUS-FAMILLE GENRE Espèce Nom commun Époque
de vol
Nb géné-
rations
Plantes
hôtes
             
Famille
HEPIALIDAE
           
  Triodia sylvina la sylvaine août-sept. 1 racines de plantes basses
             
Famille
GRACILLARIIDAE
           
GRACILLARIINAE Cameraria ohridella la mineuse
du marronnier
mai-sept. 3 à 5 marronnier
             
Famille
ZYGAENIDAE
           
ZYGAENINAE Zygaena filipendulae la zygène de
la filipendule
juin-juillet 1 coronilles
trèfles
lotiers
véroniques…
  Lire la suite