Beaumonts nature en ville


Compte-Rendu du 23 mai 2010 by beaumonts

Les 24 heures de la biodiversité organisées par le département de la Seine-Saint-Denis se sont bien déroulées au Parc des Beaumonts.

Soleil et chaleur étaient au rendez-vous. Une bonne dizaine d’espèces de lépidoptères ont été observées le matin et l’après-midi.

Il est dommage que les papillons migrateurs ainsi que les vanesses locales comme le paon du jour, le Robert le Diable, n’étaient pas présents à cette date.

Nous avons même pu observer le matin une géomètre blanche au nom de Cabère pustulée (Cabera exanthemata) qui de loin aurait pu être prise pour une piéride et qui n’avait pas encore été rencontrée aux Beaumonts.

Cabère pustulée au revers d'une feuille de clématite. cliché A. Lantz 23 mai 2010

L’après-midi volaient davantage de Tircis et le Lycènes.

A la demande des personnes présentes nous envisagerons l’organisation d’une nouvelle sortie « Papillons » vers la fin juin.

Les belles-dames sont arrivées au Parc le vendredi 28 mai.

Les diptères sont toujours aussi présents et l’anthrax noir (Bombyle) (Hemipenthes morio) se pose facilement dans la végétation.

Anthrax noir. Cliché André Lantz le 28 mai 2010

André Lantz le 31 mai 2010



Observation des papillons le 23 mai 2010 by beaumonts

2010 a été déclarée année internationale de la biodiversité.

Dans ce cadre, le départementde la Seine-Saint-Denis avec l’Office départemental de la biodiversité urbaine organise différentes visites nature dans 12 des 14 parcs Natura 2000.

Je serai donc présent, sauf pluie abondante ou conditions météorologiques très mauvaises, au parc des Beaumonts pour deux animations afin d’observer les papillons. La première visite est prévue de 10h 30 à 12h 30 et la seconde de 14h à 16h. Le lieu de rendez vous est fixé à la mare perchée. Du matériel pédagogique doit être remis par le département aux participants. Le nombre de participant est limité à 14 pour chaque sortie. Il est donc impératif que les personnes qui désirent y participer s’incrivent sur le site du département

Il n’est en effet pas très facile pour certaines observations d’avoir trop de participants.

Je profite de cet article pour indiquer que de nouvelles espèces ont été observées au parc en avril et au début de ce mois de mai. En particulier une petite adèle qui ressemble à celle décrite sur le site l’an passé qui était: Nematopogon swammerdamella.

La nouvelle est Nematopogon adansoniella. Elle se distingue de la précédente par une taille légèrement plus faible, une coloration plus terne et plus sombre et surtout une réticulation plus accusée aux ailes antérieures. Ces deux espèces volent dans la partie boisée.

Nematopogon adansoniella; 29 avril 2010, cliché A. Lantz

André Lantz, le 10 mai 2010.