Beaumonts nature en ville


Neige au Parc by beaumonts
décembre 30, 2010, 4:12
Filed under: 4. LA FLORE, Paysage

Ce mois de décembre n’a pas été propice aux insectes mais la neige qui s’est installée sur le parc a été source de promenades et à offert aux visiteurs de beaux paysages.

Voici quelques images de cette dernière période.

Cèdre sous la neige, 20 décembre 2010, cliché André Lantz

églantier sous la neige, 20 décembre 2010, cliché André Lantz

parc sous la neige; 20 décembre 2010, cliché André Lanz

Bonne année et de nouvelles espèces à découvrir pour 2011.

André Lantz, le 30 décembre 2010
Publicités


Champignons de fin d’automne by beaumonts
décembre 9, 2010, 4:29
Filed under: 4. LA FLORE, Mycologie | Mots-clefs: , , , ,

Quelques champignons de fin d’automne.

Certaines espèces ne sont pas très communes mais réapparaissent pourtant chaque année à la même place. Le mycélium qui est aussi la partie végétative du champignon reste sous terre ou à l’intérieur du bois mort ou vivant et ne se remarque qu’exceptionnellement. Il ne fructifie pas toujours chaque année. Cette Lépiote de Badham  (Leucoagaricus badhamii) ne se retrouve qu’en  un seul endroit à ma connaissance sous un robinier faux acacia. C’est une espèce rudérale des parcs et des taillis. En vieillissant ou au contact elle rougit puis noircit. Ce champignon est toxique.

Lépiote de Badham, cliché André Lantz, le 23 novembre 2010

 

La partie externe du champignon suivant est divisée comme une étoile. Les spores sont contenues dans une enveloppe en forme de sphère. Ce géastre à trois enveloppes (Geastrum triplex) a résisté à la neige. Il était commun cette année au bois de Vincennes, mais c’est la première fois que je l’ai trouvé aux Beaumonts. Il n’a aucun intérêt culinaire.

Géastre à 3 enveloppes, cliché André Lantz, le 3 décembre 2010

Roland Paul qui observe aussi la nature a photographié ce coprin chevelu (Coprinus comatus). Le cliché illustre bien les mèches blanches qui se hérissent sur le chapeau, en dehors du sommet qui a une couleur légèrement brune. Ce champignon n’est comestible que lorsqu’ il est très jeune, c’est-à-dire lorsque les lames sont encore entièrement blanches. La comestibilité dépend aussi du sol qui ne doit pas être pollué. Ce champignon pousse dans l’herbe et les pelouses des parcs.

Coprin chevelu, cliché Roland Paul, le 24 septembre 2010

André Lantz, le 7 décembre 2010