Beaumonts nature en ville


LES CHAUVES-SOURIS MAÎTRESSES DE LA NUIT by beaumonts
octobre 14, 2008, 3:49
Filed under: Chauves-souris, Ouvrages

[ LECTURES ]

© Pierre DELBOVE, 14 octobre 2008

Environnementalistes autant que naturalistes, deux « bats’ masters » donnent des ailes à l’Histoire naturelle. 
Et si la lumière sur les chiroptères nous venait du Cher ?

_________________________________________

 

MICHÈLE LEMAIRE, LAURENT ARTHUR,

LES CHAUVES-SOURIS
MAÎTRESSES DE LA NUIT

272 p., Delachaux et Niestlé, 2005 (2e édition).

 

Les chauves-souris nous passionnent ou nous indiffèrent, si on ne les craint pas (les roussettes, aussi grandes qu’un chat, peuvent finir en plat). Deux conservateurs au muséum d’Histoire naturelle de Bourges, heureux d’avoir fait leur trou en Cher à courir les nuits de caves en cathédrale, à mettre à jour tout un peuple des grottes, arbres, ouvrages d’art, etc., nous livrent ici la seconde édition revue et corrigée des fruits de plus de vingt années d’étude.

Dès son introduction, audacieuse et concise, sur le grand Ordre des Chiroptères, brille un ouvrage s’ingéniant à soulever questions, motivations et implications de nos praxis relatives au Vivant. De savoirs en savoir-faire, jusqu’au « savoir-faire-savoir », l’Histoire naturelle prend de la hauteur, lestée de son juste poids d’Histoire(s) humaine(s). Peut-on corréler l’histoire de l’environnement humain et la biogéographie des chauves-souris en Europe ? leurs régimes alimentaires (végétarien, insectivore, piscivore, hématophage) et leurs rôles écologiques dans le monde ? essor scientifique et progrès techniques pouvant accroître de front nos moyens d’exploration comme de destruction d’une Nature en partage ? La « transversalité » d’une telle approche enrichit une série de mises au point, bien actualisées : hibernation, écholocation de type « sonar », reproduction, déplacements et migrations, etc..

Un corps de monographies détaille à fond identification, biologie, répartition, habitat, statut, et… mystères des 35 espèces européennes « connues » (NB : 4 de plus ! par rapport à l’édition 1999), avec l’expérience naturaliste des auteurs dans le Cher, assortie de l’exposé de données sur des populations, espaces et milieux divers. L’ensemble illustre le niveau atteint par les rares naturalistes chercheurs, professionnels ou amateurs, souvent « spéléos », voués aux Chiroptères sur le continent européen.

Enfin, et c’est la grande originalité du livre, les auteurs nous entraînent dans leurs missions d’experts, de conseillers en aménagement, et d’acteurs engagés en médiation publique : concilier ferveur naturaliste et exigences environnementalistes pour préserver les habitats des chauves-souris, tel serait bien l’objectif impératif princeps de notre duo de « bats’ masters ».

L’illustration (photographies, dessins, cartes, schémas…), dont certains défauts de l’édition initiale ont été corrigés, est riche et très didactique. Nous regrettons encore l’absence d’un index des données thématiques, outre celle d’un glossaire pratique, ce qui aurait parachevé un modèle du genre (après le Guide des chauves-souris d’Europe, de W. SCHOBER et E. GRIMMBERGER, même éditeur). Rédigé dans un style alerte, ce manuel de Biologie animale et de Biologie et d’Écologie de la Conservation passionnera toute personne curieuse de Nature. Il servira à éclairer, orienter, favoriser notre cohabitation avec une faune digne d’être mieux connue, reconnue, et surtout mieux protégée.

 

Pierre DELBOVE

Paris, le 12 avril 2005 – 14  octobre 2008

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :